Présentation

Objet du CRAJEP Occitanie :

Le CRAJEP est une coordination volontaire d’associations, d’unions et de fédérations régionales intervenant sur le secteur Jeunesse Education Populaire à l’échelle du territoire régional.

L’éducation populaire s’appuie sur des valeurs de respect et de solidarité. L’éducation populaire a pour projet l’émancipation de la personne et privilégie l’action collective. Elle vise à permettre à chaque enfant et à chaque adolescent, à chaque femme et à chaque homme de mettre en œuvre pleinement ses capacités intellectuelles, corporelles et sensibles dans toutes les situations de la vie sociale, économique, culturelle et politique et de participer à la construction d’une société plus juste et plus démocratique. Ainsi l'éducation populaire concourt à la transformation de la société.

Le CRAJEP a pour objectifs de :

  • défendre et promouvoir le secteur de la jeunesse et de l’éducation populaire 
  • valoriser l’action des associations de jeunesse et d’éducation populaire et des têtes de réseaux associatives
  • favoriser l’Information, la concertation, l’échange, la réflexion entre ses membres
  • favoriser l’action collective et le développement de projets communs
  • construire une parole commune, faire des propositions, contribuer aux politiques publiques de jeunesse et d’éducation populaire
  • représenter les associations de jeunesse et d’éducation populaire dans les instances régionales relevant de son champ de compétences.

Les Associations de jeunesse et d’éducation populaire :

Ces associations réunies au sein du CRAJEP procèdent d’une triple dimension :

  • Elles relèvent du champ jeunesse et éducation populaire et agissent selon un principe d’action privilégiant une éducation par tous et pour tous, dans un échange réciproque des savoirs et pratiques.
  • Elles participent de la vie associative. Elles inscrivent leurs actions dans le cadre d’un projet associatif et contribuent à la structuration et au développement de la vie associative.
  • Elles participent de l’économie sociale et solidaire. Elles incarnent l’existence d’une troisième voie dans laquelle se situe le monde associatif (entre le secteur marchand et la sphère publique), et qui pose comme précepte que toute activité économique est précédée d’un projet social.

Ces associations sont présentes sur l’ensemble du territoire régional, et développent de nombreuses actions et des services variés avec et pour les habitants :

Porteuses de valeurs de solidarité, d’égalité, de laïcité, les associations régionales et leurs structures locales interviennent dans des champs divers : les vacances et les loisirs, la culture, le sport, la lutte contre les inégalités et les discriminations, la promotion des échanges culturels, la mobilité des jeunes, le développement des solidarités, l’engagement citoyen, la formation et l’insertion, les lieux d’accueils pour la petite enfance, l’enfance et la jeunesse….

Le CRAJEP : un réseau associatif important en Occitanie Pyrénées-Méditerranée

Le CRAJEP est une tête de réseau associative. Il réunit des organisations régionales réunissant elles-mêmes des échelons départementaux et/ou locaux. Les associations de jeunesse et d’éducation populaire sont donc présentes sur l’ensemble de la région et s’adressent à des milliers de jeunes et d’adultes

Un maillage associatif dense, présent sur 13 départements:

  • 27 grands réseaux associatifs et fédératifs
  • 4 600 associations locales, près de 1 500 000 bénéficiaires des activités
  • Des associations implantées sur l’ensemble du territoire : en zones rurales, dans les zones urbaines et péri urbaines, dans les quartiers en difficultés, etc.
  • 50 000 bénévoles et 20 000 professionnels mobilisés quotidiennement.

Le CRAJEP : des orientations communes à faire valoir

Dans un contexte social, politique et économique en crise, le CRAJEP structure ses missions autour d’orientations stratégiques prioritaires notamment :

  • Pour une politique transversale de jeunesse

    Le CRAJEP poursuit et approfondit ses réflexions autour d’une politique transversale de jeunesse. Ce travail permet de situer le CRAJEP comme une force d’analyse et de propositions sur les politiques de jeunesse.
  • Pour l’émergence d’une politique d’éducation populaire

    Le CRAJEP consolide ses réflexions sur l’éducation populaire afin d’expliciter son rôle et sa contribution au développement de la société, mais aussi de la positionner dans le champ des politiques publiques.
  • Pour la structuration, la promotion et la valorisation de l’engagement

    Le CRAJEP poursuit ses analyses autour de l’articulation et de la cohabitation entre les différents modes d’engagement associatif (bénévolat, volontariat, salariat). Cette réflexion prend notamment en compte les enjeux liés à la place et à l’accompagnement des acteurs, particulièrement des jeunes, dans les associations de jeunesse et d’éducation populaire, ainsi qu’à la promotion des dynamiques d’engagement tant au niveau local qu’international.
  • Pour une prise en compte du développement durable

    Le CRAJEP investit plus fortement les problématiques liées à l’éducation à l’environnement vers un développement durable, affine sa réflexion sur ces questions, et favorise la prise en compte de ces enjeux par ses réseaux.
  • Pour une Europe citoyenne et sociale

    Le CRAJEP renforce sa mobilisation sur les questions européennes, organise des échanges sur les politiques communautaires de jeunesse et d’éducation populaire et favorise l’appropriation par les membres des programmes et dispositifs européens relatifs à notre champ.
  • Pour une nouvelle organisation de l’action publique

    Le CRAJEP, se situe comme un acteur des politiques territoriales,  favorise leur appropriation et leur compréhension par le plus grand nombre. Il veille à la prise en compte des questions de jeunesse et d’éducation populaire dans l’organisation de l’action publique, pour l’émergence d’une démocratie locale associant la société civile et les citoyens. Il  est attentif à la mise en place des conditions d’un développement harmonieux et équitable des territoires.

Notre réflexion sur ces thématiques permet de renforcer les solidarités et la militance au sein de notre réseau, de faire reconnaître notre expertise sur les questions de jeunesse, de donner une nouvelle image de l’éducation populaire, de réorganiser nos rapports aux institutions et partenaires associatifs.

Le CRAJEP : une action de coordination au niveau régional

L'animation du réseau régional des associations de jeunesses et d'éducation populaire contribue à tisser et à entretenir des liens entre les membres pour permettre un travail d'échange, de mutualisation et de réflexion sur l'éducation populaire et la jeunesse au niveau régional.